La force de vie d’une plante est appelée l’huile essentielle (ou H.E.), ou son « essence ».aromatherapie_250
Les huiles essentielles sont des substances hautement concentrées extraites de différentes parties de plantes aromatiques et d’arbre. Ces plantes aromatiques et huiles ont été utilisées depuis des milliers d’années datant d’aussi loin que les anciennes civilisations qui les utilisaient pour guérir, améliorer, adoucir, exciter le corps et l’esprit.

Au cours des siècles, l’information sur les manières dont les huiles essentielles ont été utilisées s’est transmise de génération en génération.

En 1928, un chimiste français, parfumier de profession, a commencé à utiliser le mot « aromathérapie » après qu’il fut fasciné par les propriétés curatives des Huiles Essentielles. Sa fascination fut mise en route par un accident dans son laboratoire de recherche, lorsqu’il a découvert que la  lavande était capable de guérir une brûlure importante sur sa main et l’a aidée à prévenir des cicatrices. L’aromathérapie utilise ces  «mémoires » pour agir en surface ou en profondeur sur notre santé et notre bien-être. En stimulant le système nerveux, les arômes des huiles essentielles lancent un ordre d’autorégulation. Plus précisément, l’aromathérapie prépare le corps à lutter contre la maladie en stimulant le réflexe d’autoguérison et en modifiant la structure chimique des liquides corporels (la salive, le sang, la lymphe).

Comme son nom ne l’indique pas, les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras ; comme les huiles végétales obtenues avec des pressoirs (huiles de tournesol, d’amande douce, d’olive…). Il s’agit de la sécrétion naturelle élaborée par le végétal et contenue dans les cellules de la plante, soit dans le calice, la tige, l’écorce ou toute autre partie de la plante. L’huile essentielle est obtenue par la distillation de la plante en alambic.Très volatiles, les huiles essentielles ne rancissent pas, sont solubles dans l’huile et l’alcool, mais pas dans l’eau.

he

Les propriétés offertes par le HE sont nombreuses ; analgésique, antalgique, tonifiant, calmant, anti-inflammatoire, cicatrisant, et bien d’autres encore. On les utilise aussi dans un mélange d’huiles végétales pour le massage.

 

L’aromathérapie est-elle dangereuse ?
Ne tombez pas dans le piège « tout ce qui est naturel est bon pour la santé ». Sans vouloir dramatiser, les huiles essentielles ont un pouvoir thérapeutique certain et, utilisées en surdosage ou à mauvais escient, elles peuvent mener à des effets indésirables importants.

Ne sous-estimez jamais les effets des huiles essentielles, demandez conseil à une personne qualifiée.
Attention : vous pouvez être allergique à certaines HE.